photo d'exemple de rangement de bois de Jonathan Patricot

Rangement du bois de chauffage

Les livraisons se font en vrac avec un petit camion à benne basculante, ce qui nous permet de livrer même dans les endroits difficiles d’accès.

Le rangement du bois de chauffage dans votre espace de stockage est une prestation que nous pouvons effectuer pour vous si vous n’avez pas le temps ou l’énergie de le ranger.
La prestation comprend le transport du point de livraison au point de stockage, la mise en tas de la hauteur que vous désirez.

Nous vous conseillerons sur le meilleur endroit de stockage pour une meilleure efficacité de chauffage.

En effet, pour un obtenir un bois de chauffage de bonne qualité, il est primordial de l’empiler et de le stocker correctement. En choisissant un endroit approprié vous lui offrirez les meilleures conditions de séchage.
Ne montez pas trop haut le tas de bois, de façon à pouvoir prendre les bûches facilement.

Lors du rangement du bois de chauffage,

classez-le en différentes catégories :
les petits pour l’allumage, les gros diamètres pour les grands froids ou les nuits, les moyens pour la consommation normale.

Ou bien par essence :
d’un côté les bois durs (hêtre, chêne, charme, frêne…) qui ont un fort pouvoir calorifique ;
de l’autre les bois tendres (châtaignier, acacia, vergne…) qui s’enflamment plus facilement et brûlent plus vite.

Lorsque le bois est coupé et fendu, il y a 2 étapes à suivre afin de le stocker au mieux. La procédure est simple :

Au printemps et en été, le bois doit être entreposé pour un séchage à l’extérieur.
À l’automne, le bois doit être déplacé, à l’abri des intempéries.
Si vous n’avez pas de cabanon, il est aussi tout à fait possible de recouvrir le tas de bois avec une plaque en acier ou une bâche en guise de protection contre les intempéries.

Comment protéger efficacement votre tas de bois ?

Un tas de bois doit être protégé de toutes les sources d’humidité qui proviennent de la pluie et émanent du sol ou des plantes environnantes. Il convient donc de ne jamais empiler le bois de chauffage à même le sol. Mettez au sol des solives ou des chevrons parallèles, qui serviront ensuite de base pour l’empilement du bois. Une autre solution consiste à utiliser une palette, ainsi le bois n’absorbera pas l’humidité du sol. Pour protéger son bois contre les intempéries, des tôles peuvent être déposées sur le dessus du tas de bois. Elles ont l’avantage de chauffer au soleil, permettant ainsi, de sécher le bois sous l’effet de la chaleur. Une autre possibilité est d’utiliser du plastique ou des bâches faisant office de couverture. Attention cependant à ne pas couvrir complètement le tas de bois ; cela provoquerait l’apparition de moisissures et de champignons sur le bois.

Où faire sécher son bois de chauffage ?

Empiler correctement son bois, c’est s’assurer d’un séchage rapide, mais aussi, empêcher toutes attaques fongiques potentielles. Le soleil et le vent sont les 2 facteurs primordiaux à prendre en compte lors du séchage. Il est donc nécessaire de ranger son tas de bois de façon à l’exposer le plus possible au soleil et au vent sur toutes ses faces. Le bois de chauffage mouillé doit être empilé de façon à laisser de l’espace entre les morceaux, tout en s’assurant que le tas de bois soit stable, afin de laisser le plus d’air passer entre les bûches.

Les caves, sous-sols ou les pièces intérieures non-ventilées ne sont pas appropriées pour le séchage du bois de chauffage. En effet, le risque est que l’humidité contenue dans le bois forme de la moisissure et crée une mauvaise atmosphère dans votre maison. Le bois de chauffage ne peut être placé dans un panier à bois à l’intérieur que lorsqu’il est sec et a un taux d’humidité inférieur à 18%.

Le rangement du bois de chauffage est donc important pour une bonne chaleur.

Lors de la commande, merci de préciser cette prestation que nous pourrons vous chiffrer après une visite des lieux.